Formation continue

Plantes envahissantes

Formateurs

pe7

Hélène Royer



BERCE DU CAUCASE

Claude Lavoie CarrierJ guillaume-beaulieu1 Patrick Boivin

L’équipe de formateurs en lutte à la berce du Caucase est jeune mais déjà fort expérimentée. Elle est coordonnée par Claude Lavoie (Ph.D.), professeur à l’Université Laval et qui coordonne aussi le Groupe de recherche QuéBERCE. Il donne la partie en salle de la formation en compagnie de Jérôme Carrier, technicien à la Ville de Lévis et qui coordonne le programme de lutte à la berce du Caucase sur le territoire de cette municipalité. L’équipe est complétée par Guillaume Beaulieu, ingénieur forestier (en formation) et président de la firme ACÉRI-FOR, et Patrick Boivin (M.Sc.), professionnel de recherche à l’Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal. Guillaume est une des rares personnes à avoir orchestré de vastes campagnes de lutte à la berce du Caucase sur le territoire québécois. Patrick a une excellente expertise en matière de revégétalisation de sites ayant fait l’objet de mesures de contrôle. Ces deux formateurs donnent, sur le terrain, une perspective très concrète de la lutte à la berce du Caucase (pour les formations données dans la région de Québec seulement).


HERBE À POUX

Claude Lavoie

La formation sur l’herbe à poux est donnée par Claude Lavoie (Ph.D.), professeur à l’Université Laval. Il a déjà réalisé plusieurs études sur la dissémination de cette plante au Québec, particulièrement sur sa répartition historique et sur l’effet des corridors routiers sur sa propagation. Il suit avec son équipe les développements les plus récents en matière de lutte, notamment en Europe où l’espèce fait présentement des ravages et suscite en conséquence beaucoup l’intérêt des chercheurs, avec qui il entretient des liens soutenus.


IMPATIENTE GLANDULEUSE

Claude Lavoie Michael_3

La formation sur l’impatiente glanduleuse est donnée par Claude Lavoie (Ph.D.), professeur à l’Université Laval. Cette courte formation repose sur une étude réalisée par l’étudiant-chercheur biologiste Michaël Leblanc (M.ATDR), étude ayant été spécifiquement réalisée dans le but d’enrichir le contenu des Formations plantes envahissantes avec des informations en matière de lutte très pratiques, notamment au niveau des coûts. Très rares sont les chercheurs dans le monde ayant développé une expertise en la matière : nous en sommes ! 


MYRIOPHYLLE EN ÉPI

Claude Lavoie Benjamin Lelong Elisabeth Groeneveld

La formation sur le myriophylle est coordonnée par Claude Lavoie (Ph.D.), professeur à l’Université Laval. Il est aussi la personne qui est responsable de la formation en salle. Pour ce faire, il reçoit l’aide de Benjamin Lelong (Ph.D.), un collaborateur de la première heure des formations plantes envahissantes et qui a constitué le volumineux dossier nécessaire à la création de cette formation. Claude Lavoie est aussi appuyé dans ses efforts par Elisabeth Groeneveld (M.Sc.), professionnelle de recherche au Centre de recherche en aménagement et développement de l’Université Laval qui est non seulement une spécialiste des plantes envahissantes, mais aussi de la recherche de données pertinentes sur ces végétaux sur internet. Elle assiste aussi Claude Lavoie dans la coordination générale des différentes formations offertes.


NERPRUNS

François Hébert Stephanie Pellerin

Les formateurs en lutte aux nerpruns sont rares au Québec, mais nous avons la chance de les avoir… et ils sont excellents. L’équipe est coordonnée par François Hébert (Ph.D.). Il a une très bonne expérience de la lutte à cette espèce, surtout dans un contexte de plantations forestières. Il est appuyé dans la formation par Stéphanie Pellerin (Ph.D.), botaniste au Jardin botanique de Montréal, qui a orchestré des campagnes de lutte aux nerpruns dans des boisés urbains.


RENOUÉE DU JAPON

Claude Lavoie

La formation sur la renouée du Japon est donnée par Claude Lavoie (Ph.D.), professeur à l’Université Laval. Il a déjà réalisé plusieurs études sur la reproduction et la dissémination de cette plante au Québec, notamment en milieu riverain. Il suit avec attention tous les développements en matière de lutte pour alimenter la formation des percées les plus récentes en la matière.


ROSEAU COMMUN

Jacques Brisson Patrick Boivin Sam Karathanos image_editeur_thumb_6e397fac09f7bcbdab12c80c0421627b_9829dbaee3386b00a6335fc5494c6268photomjc2013

L’équipe de formateurs en lutte au roseau commun est chevronnée. Elle est coordonnée par Jacques Brisson (Ph.D.), professeur à l’Université de Montréal et qui travaille depuis plusieurs années sur le développement de méthodes de lutte à cette espèce, particulièrement à l’aide de végétaux compétiteurs, dans le cadre des travaux du Groupe de recherche PHRAGMITES. Le cœur de l’équipe est formé de Patrick Boivin (M.Sc.), professionnel de recherche à l’Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal, et de Sam Karathanos (M.Sc.), de l’entreprise Cambium Phytotechnologies, dont il est le président. Ces deux biologistes cumulent plusieurs années d’expérience en lutte au roseau commun sur le terrain et ont des compétences inégalées pour trouver rapidement des solutions concrètes aux multiples imprévus qui surgissent toujours lorsqu’il est temps d’opérationnaliser une campagne de lutte. L’équipe est complétée par Marie-Josée Coupal (M.Urb.), diplômée en génie forestier et en urbanisme. Elle est responsable, à la Ville de Québec, des programmes de lutte aux espèces envahissantes, particulièrement du roseau commun, mais aussi de la berce du Caucase et de l’agrile du frêne.

Formation

Programmes d'études

La Faculté

© 2017 Tous droits réservés.
Responsable : Claude Lavoie claude.lavoie@esad.ulaval.ca